Vous êtes agriculteur

Préserver la biodiversité et la qualité des ressources

L’agglomération veille à la protection des espaces (naturels, ruraux et urbains) pour préserver la biodiversité et la qualité de ces ressources.

Pour cela différents programmes sont animés à destination de l’ensemble des acteurs du territoire : agriculteurs, particuliers, élus, groupes scolaires,...

ruisseau

Quels sont les espaces naturels de vos exploitations ?

  • les cours d’eau, zones humides et prairies humides,
  • les haies, boisements et friches,
  • la biodiversité sur vos terres : les auxiliaires de cultures, la vie du sol...

Quels sont les critères d’identification des zones humides et des cours d’eau de mon territoire ?

  • pour les zones humides : l’hydromorphie des sols et des plantes.
  • pour les cours d’eau : la présence d’un écoulement indépendant des pluies, l’existence d’une berge différenciée, l’existence d’un substrat différencié, la présence d’organismes inféodés aux milieux aquatiques (faunes et flaures)…

Il existe aussi des inventaires officiels.

Se référer aux différents SAGE concernés (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux)

Que mettre en œuvre pour une bonne intégration des milieux dans mon projet (urbanisation, plantation, abattage…) ?

  • consulter les inventaires et les règlements (Européen, nationaux et locaux),
  • avant de restructurer son foncier ou de faire un aménagement parcellaire : contacter la mairie ou l’organisme en charge des échanges parcellaires pour anticiper les impacts environnementaux (déplacement de haie et de talus…).

Comment entretenir et valoriser durablement mes espaces (haies, boisements, prairie,...) ?

  • diminuer le nombre de passages d’entretien (épareuse), fauchage tardif…,
  • techniques d’abattage, de sélection et de renouvellement d’une haie,
  • valoriser localement mon bois (copeaux pour chaufferie ou paillage, bois bûches, bois d’œuvre…).