Devenir professionnel de la petite enfance

Le Relais petite enfance accompagne les candidats à l’agrément et les assistants maternels tout au long de leur parcours professionnel.

Être assistant maternel 

L’assistant maternel est un professionnel de la petite enfance qui accueille à son domicile, ou dans un local dédié, contre rémunération, un enfant confié par son ou ses parent(s), pour participer à sa prise en charge en leur absence, et à son épanouissement.

L’assistant maternel a un rôle complémentaire à celui des parents. Il participe à l’éveil de la personnalité de l’enfant. Il doit être disponible et pouvoir engager une relation plus ou moins longue avec l’enfant.

L'agrément 

L'assistant maternel doit obligatoirement avoir été agréé par le Président du Conseil Départemental, après avis des services de la Protection Maternelle et Infantile (P.M.I.). Cet agrément délivré pour une durée de 5 ans, renouvelable, lui reconnaît un statut professionnel.

Avant la première demande d'agrément, il est recommandé de participer à une réunion d'information relative à la profession d’assistant maternel organisée par le Conseil Départemental. Étape non obligatoire mais fortement conseillée, elle vous permettra d’être guidé dans votre choix et de connaître les conditions d’exercice de ce métier.

Les dates de ces réunions ainsi que toutes les informations relatives aux modalités d’agrément sont disponibles sur le site :
https://cotesdarmor.fr/vos-services/devenir-assistante-maternelle

La formation initiale 

Une fois l’agrément obtenu, une formation initiale de 120 heures est obligatoire. Elles se répartissent comme suit :

- 80 heures à effectuer avant tout accueil d’enfant et dans les six mois suivant la réception du dossier complet de demande d’agrément par le Conseil Départemental

- 40 heures à effectuer à partir de l’accueil d’un premier enfant, et dans les trois ans qui suivent ce premier accueil

Les aides financières 

La Caisse d'allocations familiales accompagne les assistants maternels agréés au travers des aides financières :

  • Le prêt à l'amélioration du lieu d'accueil,
  • Le prêt à l'achat d'un véhicule,
  • Le prêt au renouvellement de l'équipement,
  • La prime à l’installation

Pour tout renseignement à propos de ces aides, vous pouvez contacter le RPE ou la CAF.

Le contrat de travail 

Le contrat de travail est notamment régi par les dispositions de la Convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur.

Il en existe plusieurs modèles :

  • Voir modèle de contrat de travail pajemploi.
  • Voir modèle de contrat de travail de la "convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur".

Le document téléchargeable « Projet d'accueil » complète le contrat de travail.

Le Relais Petite Enfance accompagne les  assistants maternels en leur proposant une fiche-pratique.

  • Téléchargez ci-contre la fiche « Premiers contacts avec les familles »

La formation continue 

Comme tout salarié, l’assistant maternel bénéficie d’un droit à la formation professionnelle tout au long de sa carrière. Partir en formation permet d’acquérir de nouvelles compétences, de rester informé de l’évolution des pratiques professionnelles mais aussi de s’épanouir dans son métier.

L’assistant maternel peut aborder son souhait de se former avec le parent employeur au moment de l’entretien d’embauche et tout au long du contrat, en présentant les objectifs et avantages mutuels de la formation. Chaque année, l’institut IPERIA publie un catalogue des formations pouvant être consulté par le salarié et le parent employeur.

Le Relais Parents Assistants Maternels se tient à votre disposition pour vous accompagner dans votre professionnalisation et vous renseigner par téléphone ou sur rendez-vous.

Les métiers de la petite enfance

Au sein du service petite enfance, 140 agents accueillent et accompagnent enfants, parents et professionnels de l’accueil individuel.

Les équipes sont pluridisciplinaires ; ainsi chaque professionnel peut apporter ses connaissances spécifiques et son savoir-faire dans un domaine qui lui est propre, et participer ainsi, à garantir un accueil de qualité.

Le service est composé de :

  • Assistant éducatif petite enfance (AEPE): organise et effectue l'accueil et les activités qui contribuent au développement de l'enfant dans le cadre du projet éducatif du service et de la structure.
  • Auxiliaire de puériculture : Organise et effectue l'accueil, les activités et les soins qui contribuent au développement de l'enfant dans le cadre du projet éducatif du service et de la structure.
  • Agent administratif : recueille et traite les informations nécessaires au fonctionnement administratif du service ou de la collectivité.
  • Agent polyvalent : participe à l’entretien des locaux et à la préparation des repas, il peut, selon le projet de la structure, participer à l’accueil de l’enfant.
  • Assistant administratif : assiste un ou plusieurs responsables dans l'organisation du travail d'une équipe ou d'un service. Suit et gère les dossiers administratifs selon l'organisation et ses compétences.
  • Animateur relais petite enfance : Anime, en lien avec les partenaires, un lieu d'informations et d'échanges au bénéfice des assistantes et assistants maternels non permanents, et des parents. 
  • Cuisinier : fabrique des plats à partir des fiches techniques dans le respect des bonnes pratiques d'hygiène de la restauration collective et de la législation en vigueur (Loi Egalim, Programme National Nutrition Santé).
  • Éducateur de jeunes enfants (EJE) : conçoit et met en œuvre les projets pédagogiques et coordonne les projets d'activités qui en découlent. Accompagne les parents dans l'éducation de leur enfant. L’EJE peut travailler auprès des enfants ou être responsable de structures petite enfance. Il peut également être animateur relais petite enfance.
  • Infirmier-puériculteur (IPDE) : assure la protection et la promotion de la santé de l'enfant et de sa famille. Conseille et accompagne les parents. Participe à la surveillance et à la protection des mineurs en danger. Il peut être responsable de structure petite enfance.
  • psychomotricien : accompagne l’équipe, les parents et les enfants au quotidien. Il participe à l’accueil des enfants à besoins spécifiques. Il anime également des actions de préventions.

Pour envoyer votre candidature : recrutement@dinan-agglomeration.fr

Ou via la page recrutement du site de Dinan Agglomération : http://www.dinan-agglomeration.fr/Dinan-Agglomeration/Organisation-administrative/L-agglomeration-recrute