La mer et le littoral

La frange littorale de Dinan Agglomération s'étend de Fréhel à Saint-Jacut-de-la-Mer sur la partie ouverte vers l’océan et de Langrolay-sur-Rance à Pleudihen-sur-Rance sur la Rance Maritime, totalisant ainsi 11 communes littorales sur un peu plus de 150 kilomètres de côtes.

La pluralité de cet environnement permet d’accueillir diverses activités économiques dont trois filières principales qui constituent des leviers de développement : la pêche, l’aquaculture et le nautisme.

  • Les principales activités économiques :

La pêche

photo peche

Sur le territoire de l’agglomération, la pêche se pratique autant embarquée qu’à pied. On compte :

- 22 bateaux de pêche, employant un peu plus de 55 marins

- l’activité principale est la pêche à la coquille Saint-Jacques.

- 25 pêcheurs à pied, pratiquant principalement en Rance Maritime.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Comité Départemental des Pêches et des Elevages Marins des Côtes d’Armor : http://cdpmem22.fr/

L’aquaculture

L’aquaculture est marquée essentiellement par la culture de moules (mytiliculture). L’ostréiculture, la culture d’huître, représente une proportion moins importante mais est reconnue par sa qualité. Cette filière maritime représente :

aquaculture

- 23 entreprises qui totalisent plus de 80 emplois.

- 2 300 tonnes de moules produites par an.

-  575 tonnes d’huîtres produites par an.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Comité Régional de Conchyliculture Bretagne Nord : http://www.coquillages-de-bretagne.com

 

Le nautisme

Cette filière se développe sous l’impulsion de la pratique notamment de la plaisance.

la Hisse Lyvet @Franck Hamon

- 2ème bassin de navigation breton (La Rance et la Côte d’Emeraude)

- plus de 9 000 places d’accueil en ports et zones de mouillage,

- une flottille estimée à plus de 15 000 bateaux.

- 30 entreprises (chantiers navals, loueurs, maintenance, vendeurs de matériels, etc.) employant 120 personnes.

 

photo cata

Le nautisme est aussi marqué par de nombreuses autres activités : le surf, le kayak, le stand-up paddle, le kite-surf, le longe-côte, etc.

Le patrimoine naturel préservé de la côte et de la Rance, ainsi que ses nombreux atouts touristiques et culturels, font de ce territoire un lieu attractif pour tous les passionnés de sports et d’activités nautiques.

Par ailleurs, un état des lieux complet et descriptif de chacune des cales de mise à l’eau et des zones de mouillage du territoire a été effectué et est disponible à l’adresse suivante : https://sig.dinan-agglomeration.fr/cartes/plaisance/.

  • Le dispositif d’aides aux filières :

Dinan Agglomération porte aux côtés du Pays de Saint-Malo l’ambition du volet territorial des Fonds Européens pour les Affaires Maritimes et la Pêche (FEAMP) :

  • 1,14 million d'euros sur le territoire "Côte d'Emeraude - Rance et Baie du Mont-Saint-Michel"
  • Aux bénéfices des projets sur les filières pêche et aquaculture
  • Pour accompagner des projets locaux sur la période 2014-2020

La  stratégie de développement dans laquelle doivent s’inscrire ces projets sont consultables ici : http://www.dinan-agglomeration.fr/Dinan-Agglomeration/Financer-vos-projets/Le-Contrat-de-Partenariat/Le-DLAL-FEAMP-2014-2020.

Contact : Cécile Devins - feamp.cerbm@pays-stmalo.fr - 07 70 05 18 67